Il est de bon ton de prétendre que les dirigeants socialistes professent en privé des idées libérales ... C'est ce que se plaisent à croire les centristes qui refusent d'accabler la gauche par ouverture d'esprit.

Permettez moi de penser que si tel est le cas, c'est encore plus grave. Evidemment c'est de la stratégie politique. Mais on ne m'empêchera pas de penser, quitte à passer pour niais, que sacrifier l'avenir économique de la France par pure stratégie politique est un crime qui devrait être puni de l'exil. C'est ainsi que les citoyens d'Athènes au V ème siècle ou les sénateurs de la République romaine aurait réglé la situation.